Chaque mois, découvrez le travail en vigne et en cave sur notre domaine.

ZOOM : La Véraison

:::::: ZOOM : La Véraison ::::::

Nous sommes en août et il ne reste plus qu'une étape avant les vendanges:
la véraison.

Avant de récolter, les baies doivent prendre leur forme et leur couleur finale. C’est ce que l’on appelle la période de véraison.

Pendant environ 15 jours, assistez à la transformation des grains qui atteignent leur stade de maturité. Ce changement d’aspect, très esthétique, est dû à l’accumulation de sucre dans les baies, leur permettant ainsi de passer du vert au rouge vif pour les raisins noirs ou au jaune translucide pour les raisins blancs.

Cette année la véraison semble se dérouler dans les temps. Malgré les fortes chaleurs, les vignes évoluent normalement grâce au ressource d'eau encore présente dans les nappes fréatiques.

ZOOM SUR : LA NOUAISON

::: ZOOM : LA NOUAISON :::
En juillet, après la floraison intervient la nouaison.

C'est le moment où la fleur se fane et tombe et où le fruit se forme. L'ovaire de la fleur est fécondé pour se transformer en baie qui donnera le futur gain de raisin. Il est alors ferme, de petite taille, sensible à toutes les maladies de la feuille et de couleur verte.
Il faut savoir que la nouaison ne concerne qu’une partie des grains de la grappe, puisque seulement une partie des fleurs est fécondée. Il faut donc de belles journées ensoleillées et chaudes qui permettront un rapide déroulement de la floraison et donc une bonne nouaison.

Zoom : La Floraison

::::::::::: LA FLORAISON :::::::::::

En juin, les fleurs des vignes s’épanouissent pour une période très importante, celle de la floraison.

Pendant environ 15 jours, assistez à l’éclosion des fleurs qui s’ouvrent en corolle pour dévoiler leurs organes reproducteurs. La majorité des fleurs de vignes sont hermaphrodites, c’est-à-dire qu’elles possèdent à la fois les organes reproducteurs mâles et femelles. Ainsi, cette auto-pollenisation permet à la fleur de se développer pour laisser apparaître les futurs grains de raisin.

Très subtile, la floraison se caractérise par un parfum fin et délicat, exhalé par les milliers de fleurs de vigne.

ZOOM : L'ÉBOURGEONNAGE

::: ZOOM : L'ÉBOURGEONNAGE :::
De mi-avril à fin mai, la phase qui s'effectue après le débourrement de la vigne se nomme "l'ébourgeonnage".
Cette dernière consiste à supprimer les pousses indésirables, se trouvant sur les vignes. Pourquoi ? Tout simplement, car ces bourgeons irreductibles ne fourniront pas de raisins et gêneront la production des autres bourgeons.
Cette phase permet ainsi de réguler la production de grappes à venir et donc de mieux maîtriser les rendements.

ZOOM : Le Débourrement

::: ZOOM : Le Débourrement :::

Vers le début du mois d’avril, les écailles protectrices qui recouvrent les bourgeons s’écartent, laissant apparaître "la bourre" (= duvet cotonneux qui isole et protège les bourgeons des vignes pendant l'hiver).
C'est ce que l'on appel la période de débourrement.
La vigne se réveille, les bourgeons commencent à se développer et à s'ouvrir. C'est le début de l'époque végétative.

Ainsi, si vous vous baladez aux abords des vigne vous pourrez observer l'alignement de petits points verts sur les ceps fraîchement taillés.

Zoom : Les bouchons

::::::::: LES BOUCHONS :::::::::

Depuis 2015, le Clos des Roses bouchonne ses bouteilles avec des bouchons DIAM. Véritable innovation, ces bouchons offrent tous les avantages du liège sans ce fameux «goût de bouchon». Le procédé technique consiste à réduire en poudre le liège, duquel sont extrait par la suite les composants responsables des défauts aromatiques ; puis, le bouchon est reconstitué.
Fidèle à sa philosophie du naturel, le Clos des Roses opte, avec l’utilisation du bouchon de liège, pour un retour aux sources.

Zoom : La mise en bouteille

::::: LA MISE EN BOUTEILLE :::::

La mise en bouteille est l'étape qui conclut le cycle de vinification, avant que le vin ne soit vendu.
Préalablement, les vins sont filtrés avant d'être mis en bouteille. Pour cela nous utilisons une chaîne d'embouteillage.

Les bouteilles se remplissent alors progressivement de vin par gravité, avant d'être bouchées. Afin d'éviter les problèmes d'étanchéité et que le vin ne coule, les bouteilles sont laissées à la verticale pendant quelques minutes. Ce procédé permet ainsi au bouchon de reprendre sa forme initiale. Les bouteilles sont enfin mises à l'horizontale dans les box de stockage.

Pour l'arrivée du nouveau millésime du Clos des Roses, ce sont les rosés qui ont été embouteillés les premiers (13 janvier), suivi de près par les blancs (30 janvier). À déguster dès la fin du mois au caveau de vente !

Zoom sur : la taille de la vigne

::: LA TAILLE DE LA VIGNE :::
Au mois de janvier, les sécateurs s’activent dans les vignes du Clos des Roses pour la période de la taille.

De novembre à Février, la vigne entre dans une période de sommeil appelée le repos hivernal: la sève ne circule plus dans la plante et les feuilles tombent.

Abandonnée à elle-même, la vigne retrouve rapidement son état naturel qui est celui d’une liane, à la croissance continue. Sans taille, elle s’allonge et se ramifie et la production de bois l’emporter alors sur la fructification.
La taille est donc nécessaire afin de supprimer les sarments, sélectionner les bourgeons qui donneront des pousses et donc des fruits. Celle-ci régule la production et permet d’améliorer la qualité des raisins en concentrant les sucres sur un nombre réduit de grappes, via la réduction du nombre de bourgeons laissés sur chaque souche. A ce même moment, on détermine ce qui sera la charge de production de l’année, en fonction des rendements autorisés pour chaque appellation et des cépages.

Au Clos des Roses, nous taillons «a deux yeux» : sur chaque «branche» (courçon) nous laissons deux yeux (bourgeons), qui donneront deux pousses porteuses de 3 à 6 grappes selon les variétés.

La taille est donc stratégique pour une production de raisin satisfaisante, tant en quantité qu’en qualité.

>>> La taille de la vigne au Clos des Roses en VIDEO <<<

ZOOM SUR : L'ENHERBEMENT

::: L'ENHERBEMENT ::: (Plantation en Décembre)
L’enherbement de la vigne consiste à maintenir et à entretenir un couvert végétal, naturel ou semé, entre les rangs et autour de la parcelle.
Au clos des Roses, nous pratiquons depuis cinq ans l’enherbement semé : Ce qui nous permet un choix de différentes espèces parmi des graminées,
des légumineuses et des crucifères.
Cette année, en plus des graminées, nous avons accentué la diversification des légumineuses, afin de développer une biodiversité des espèces.
Vous pourrez voir tout au long de l’année différente floraisons.
Ainsi, durant tout l’hiver, vous pourrez admirer le rouge des trèfles incarnats et le doré du blé dur, qui sont des légumineuses, suivi des
moutardes d’Abyssinies (crucifères), pour finir sur des notes de bleu,avec le lin (graminée) en début d’été.

Zoom sur : la nouaison

::: LA NOUAISON ::: Mai/Juin
La fécondation a eu lieu. La fleur se fane et tombe. L’ovule fécondé va donner naissance à un fruit : le grain de raisin. C’est la nouaison. Quand le grain apparaît complètement, on dit qu’il est « noué ». Il est alors ferme, de petite taille et de couleur verte (le pigment responsable de cette couleur est la chlorophylle).

Par la suite, on observe une phase de croissance pendant laquelle les baies se développent et atteignent 50% de leur taille finale, soit la grosseur d’un petit pois. Les grappes basculent en position verticale et prennent la forme typique du cépage.

En phase finale, les baies auront atteint environ 70% de leur taille définitive et commenceront à se toucher pour former une grappe en rangs serrés : c’est ce qu’on appelle la fermeture.
Contact
Nathalie MILLO
Responsable Viti-vinicole
04.94.52.80.51